COMPRENDRE LES ENJEUX DE NOS TERRITOIRES – LE GRAND PARIS

COMPRENDRE LES ENJEUX DE NOS TERRITOIRES – LE GRAND PARIS

COMPRENDRE LES ENJEUX DE NOS TERRITOIRES – LE GRAND PARIS

Accordant une importance particulière à l’analyse des territoires, Patrimolink vous propose en cette rentrée de comprendre les aménagements d’Ile de France, afin de repérer les prochaines opportunités d’investissements immobiliers.
De coutume, notre analyse s’organise autour de l’emploi, l’éducation, le logement, et les transports.
1 mois = 1 ville, se poursuit ! Ici Paris…Le Grand Paris !


Pour toutes information : info@patrimolink.com 

Catalyseur de projets et fédérateur d’acteurs, le Grand Paris vise à transformer l’agglomération parisienne en une grande métropole de stature mondiale dans le but d’améliorer le cadre de vie des habitants, de corriger les inégalités territoriales, de renforcer l’attractivité de l’Île-de-France et de construire une ville durable, solidaire et innovante.

L’EMPLOI

D’un point de vue économique, avec un PIB de 612 milliards d’euros, soit 5% du PIB de l’Union Européenne, la métropole se positionne comme un acteur économique majeur.

L’emploi et le développement économique sont au cœur du projet du Grand Paris.

De nombreux groupes nationaux et internationaux ont leur siège dans la capitale et ses divers pôles économiques fondent une partie de l’attractivité de ce territoire.

Le Grand Roissy, Le quartier central des affaires de Paris, La Défense, Saint Ouen, La cité financière de Paris, la zone de Boulogne-Issy sont les principales zones « réservoir » d’emploi. L’ouverture de nouvelles gares résultant du Grand Paris va favoriser le développement des bassins d’emploi et l’implantation     d’infrastructure économiques.

L’EDUCATION

La capitale est un large pôle universitaire. Intra-muros, la majorité des étudiants se concentre dans le 5e arrondissement, au cœur du Paris latin, le 6e arrondissement qui comporte majoritairement les classes préparatoires et le 13e arrondissement.

Une opportunité s’offre aux investisseurs pour les logements étudiants dans les zones universitaires comme Condorcet-Paris-Aubervilliers qui aboutira fin 2019 (18 000 personnes entre étudiants et employés), Le quartier universitaire du Grand Paris (10 000 étudiants à partir de 2020). Le projet Grand Paris vise également à créer un campus de rang mondial sur le plateau de Saclay. 2 universités, 1 école normale supérieure, 6 instituts de recherches, 10 grandes écoles et 1 pôle de compétitivité, renforceront sur la commune d’ici 2020, les 60 000 étudiants et 145 000 emplois actuels.

LES TRANSPORTS

Paris compte actuellement 16 lignes de métro et 300 stations, 8 lignes de tram, 59 lignes de bus et 5 lignes RER avec lequel la traversée de Paris se fait en 15 minutes.

28 Milliards d’investissements permettent l’ouverture prochaine de 200 kms de réseaux de métro automatique, comptant 68 gares supplémentaires. En 2030 une rocade constituée de quatre nouvelles lignes de métro (15,16,17 et 18) entourera Paris, facilitant les trajets de banlieue à banlieue.

LE LOGEMENT

Une vision globale du marché immobilier dans cette région nous apprend que le nombre de ventes de logements en Île -de-France a augmenté de 32% au 2e trimestre 2017 par rapport à 2016.

Le problème majeur de Paris et sa région est l’infériorité de l’offre de logement par rapport à la demande. Le marché immobilier y est extrêmement tendu.

Le logement constitue le deuxième pilier phare du Grand Paris. Deux impératifs s’imposent pour répondre aux besoins des Franciliens : rapprocher le lieu de vie du lieu de travail et développer l’offre de logements à des prix accessibles.

Intra-muros, les 18e, 19e et 20e arrondissement font peau neuve tandis que les banlieues bientôt interconnectées sont en plein développement. L’attractivité pour des logements plus grands et bien moins onéreux qu’au centre de la capitale attirent les investisseurs, le marché locatif étant actif et les prix croissants.

 

Projet de développement visant à préserver la qualité de vie et à garantir le bien-être des habitants, le Grand Paris modifiera durablement le visage de la région francilienne et s’attachera à garantir et renforcer le patrimoine d’’Île-de-France, qu’il soit naturel, architectural ou culturel. Dans son ensemble, la facture du projet « Grand Paris » devrait avoisiner 108 Milliards d’Euros. Si l’Etat investit autant, faites de même !

 

Auteur: Céline VIDAL
Fondatrice de PATRIMOLINK
25 août 2017